vendredi 11 janvier 2008

HANSI : Illustre illustrateur alsako 2

Après Tomi Ungerer, place à Jean-Jacques Waltz, dit Hansi (1873-1951).
Qui n'a pas mangé en Alsace son pot-au-feu dans une soupière marquée d'une figurine de Hansi ? Plus qu'une marque de fabrique ou de pub pour les syndicats d'initiative, Hansi est incontournable. Conservateur du musée d'Unterlinden à Colmar, comme son père, Hansi, avant d'être accusé d'avoir attisé l'esprit de revanche anti-allemand, est avant tout un artiste imagier populaire et régional. Talent aux facettes multiples : Caricaturiste décapant, humoriste, aquarelliste, écrivain... Il savait tout faire. Au service d'une Alsace heureuse, d'une Alsace mythique.
Notre fervent colmarien porte drapeau français au milieu de la germanitude ambiante de l'Alsace illustre (!) que même sous le sceau allemand, l'alsakon militant n'est pas ce que l'on veut bien croire. Germain français. Français germain. L'Alsacien est d'abord à l'image du Munster. De son fromage. Un mélange subtil. Un alliage improbable. Oui. Tout et son contraire. Le parfum du Germain, la saveur du Français. Je veux bien le croire.


Le musée Hansi à Riquewihr

1 commentaire:

sophie a dit…

Jolie pensée que celle d'avoir quelque chose en commun!!!
Hansi m'ayant bercé tout au long de mon enfance ...que je croyais être la seule à connaître au sein de cette majestueuse capitale des Gaules!
Rabat lieu de toutes les rencontres improbables....
Merci,à toi
Sophie