dimanche 21 décembre 2008

It's A Wonderful Life

Oui. La Vie est belle. Réalisé par Frank Capra (1946) Avec James Stewart et Donna Reed.

Le temps des crises s'y prête sans doute plus que jamais... Il est en effet temps de lancer notre classique de Noël et de laisser l'alchimie de Capra agir. Comme un rituel familial pour conjurer tous les mauvais sorts. Retrouver le fringant James Stewart alias George Bailey, son ange gardien, et sa fabuleuse envie de terrasser le Madoff de l'époque...

« Each man's life touches so many other lives, and when he isn't around he leaves an awful hole »

Ben ouaih, place à l'humain d'abord et aux meilleurs sentiments du monde. Bien tout le mal qu'on vous souhaite. En plus, si vous êtes dijonnais, il passe à l'Eldorado, vrai ciné-club toute la semaine dans un spécial James Stewart ! L'occasion aussi de revoir l'appât et l'homme qui tua Liberty Valence... Punaise, elle est pas belle, la vie ?

5 commentaires:

les chéchés a dit…

à revoir, mais sur un vrai grand écran, l'idée est tentante... merci de l'information (dijonnais oblige)...
p.s: carotte again, mais sous d'autres formes, biensûr, que veux tu, c'est de saison...

Bil a dit…

Welcome.

A ceux qui s'interrogent sur cette fameuse carotte, je ne peux que les inviter à découvrir la boite à sardines qui les met en sauce, si je puis dire.

http://laboiteasardines.blogspot.com/

auteur a dit…

hé hé !

et puis aussi "honni soit qui mal y pense" de Koster avec C. Grant.

am a dit…

Bil auteur et acteur: de quoi faire son cinoche et adhérer au ciné club! Mon dernier fut "symphonie innachevée pour piano mécanique"...Je ne suis pas Dijonnais, ça restreint.

BIL a dit…

Pas dijonnais ? Te fais pas de bile... il existe en DVD à petit prix à la FNAC. Pas d'excuse pour en faire profiter toute la family...