vendredi 6 novembre 2009

A la vie, à la mort !

3 commentaires:

Rose Chiffon a dit…

Subtilité du texte de Lennon, comme une épitaphe.
Les murs de l'est (tiens ça me rappelle une autre phrase) sont-ils plus souvent que d'autres des supports d'expression ? Pensez-vous que celui de Berlin ait pu servir à un moment de catalyseur pour d'autres possibilités plus étendues de dire les choses ?

Bil Murche a dit…

cqfd !

Anonyme a dit…

La vie, toujours la vie!!!