dimanche 13 septembre 2009

Paris sans Willy




Sa dernière rencontre en Arles...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Une belle vie, il fallait l'entendre parler du front populaire et voir sa dégaine se promener le long de la marne près des guinguettes...

auteur a dit…

Ping-pong mortifère

http://www.nicolascytrynowicz.blogspot.com/