mercredi 11 février 2009

L'Himalaya à Dijon

L'Everest de tout violoniste... c'était hier soir à l'auditorium pour la première partie des Sonates et Partitas. Bonheur absolu. Et vrai succès pour David Grimal.

Ci-dessous petite vidéo portrait de D. Grimal : ses recherches, son obsession de la perfection, ses pérégrinations, ses découvertes musicales en Inde...


Je joue pour le plus grand musicien au monde : Dieu. Et s'Il n'était pas là ? Je joue comme s'Il y était. Jean-Sébastien Bach

2 commentaires:

Famille Pérez a dit…

S'il y a quelqu'un qui doit tout à Bach, c'est bien Dieu.
(Cioran)

Dieu a dit…

Rectification : j'aime aussi beaucoup le petit Amadeus.
Dieu.