jeudi 11 septembre 2008

Au détour d'un chemin

Ne le cherchez plus dans les zones tribales à la frontière afghane et pakistanaise...
"il" est là. Tout près... Vil et obscur. Au fond de sa combe. A ruminer de sa joie sombre. Prêt à tout. Serait p't'être temps de lui mettre le grappin dessus.


1 commentaire:

am a dit…

Finalement, c'est peut être un dahu! pourquoi envoyer encore des troupes autour d'un personnage mythologique? Surtout pour un AR non garantie.