vendredi 1 février 2008

Tarte

Tarte n. f. et adj. - XIIe ; p.-ê. var. de tourte
1. Pâtisserie plate faite d'une pâte feuilletée ou brisée recouverte de crème, de fruits... ex. tarte aux pommes, tarte au citron. Avec ou sans meringue. Une part de tarte ; fig. tarte à la crème formule vide et prétentieuse par laquelle on prétend avoir réponse à tout. Loc. fam. C'est pas de la tarte : ce n'est pas facile. 2. Avec une garniture salée. En Alsace. Tarte flambée. Flammeküeche. Un bonheur rare. Lard, oignons et crème. => flamiche. 3. fam. Coup, gifle. Synonyme claque, beigne, calotte..
4. adj. fam. II. Laid ; sot, ridicule. Elle est vraiment tarte. Synonyme cruche, tocard, cloche.
"Il les trouvait toujours soit trop dindes, soit trop tartes" (Raymond Queneau)

Le sens 3 dans l'article de Libé fait aujourd'hui débat dans les salles de profs et ailleurs. Un enseignant a filé une tarte à un élève qui l'avait traité de connard. Résultat : garde à vue du prof pendant 24h. Affaire portée au tribunal et grosse polémique. Souvenir aussi d'un ancien ministre de l'Educ', candidat à la présidentielle et qui lui s'était fait applaudir quand il avait filé une tarte à celui qui lui faisait les poches...
Souvenez-vous...

2 commentaires:

AM a dit…

J'opine du couvre chef et trouve assez scandaleux la peopolisation actuelle de l'école. Quant à l'affaire, elle n'est que le triste reflet d'un gouvernement apprenti sorcier qui nous mitonne une école au jus "d'yaka" sur lit de "faukon" sur les tirades à la mode de "enfin du nouveau" (53% l'ont voulu!!)

PS a dit…

La famille "Saint Malo à la nage c pas de la tarte" a un garçon.... Comment s'appelle t'il ?